Category: Formation

« Les calques sont, en infographie, un ensemble de couches empilées les unes au-dessus des autres, dont chacune contient une partie des éléments constituant l’ensemble, ce dernier étant obtenu par la superposition de tous les calques. Dans ce système, chaque élément peut être placé sur un calque différent, si bien que l’on peut décomposer le travail, ce qui le rend plus simple. »

Les calques sont faciles à comprendre au premier abord. Cependant, dès que cela devient plus technique, sa compréhension est plus compliquée. En revanche, son système reste le même pour chaque situation.

Tout d’abord pour créer un calque vous avez deux possibilités soit :

Barre Menu > Calque > Nouveau

OU

  le symbole pointé par la flèche

Exemple
image

Le principe :

Pour mieux vous expliquer, il est préférable de vous montrer directement sur le plan de travail :

Dans un premier calque nous allons insérer un carré (violet) . Dans un Deuxième calque nous mettons un deuxième carré (jaune).

image

Schéma

image

Représentation sur photoshop

Nous pouvons observer que le calque 2 est au premier plan et que le calque 1 est à l’arrière-plan. C’est le principe du calque, il se superpose selon la position dans laquelle il est placé.

Par exemple si l’on inverse la position de chacun on peut voir que les plans s’inversent.

image

Ainsi il faut bien faire attention au placement de chaque calque, pour savoir comment, nous allons afficher chacun de nos claques sur le plan de travail.

Voilà le principe même du calque, et il sera toujours pareil. Il est vraiment important de savoir gérer la position des calques pour pouvoir maîtriser le logiciel, c’est la base de tout.

En réalisant plusieurs tutoriels vous comprendrez par la suite l’importance de ce principe.

Modification

L’opacité : permet de gérer la transparence d’un calque :

On peut voir que la transparence de ce calque permet ainsi de créer une nouvelle couleur avec un bleu plus transparent et un Jaune vif.

image

Voilà ce tutoriel est fini, je ne souhaite pas entrer plus dans les détails car j’ai peur de vous perdre si je deviens plus technique. Le principal est d’avoir compris le principe des calques et leurs caractéristiques. Ces acquis sont ne sont donc pas négligeables. Je vous invite maintenant à continuer votre formation : Les différents calques.

Les outils

Pour commencer, les outils seront toujours situés à gauche de votre écran (sauf si vous souhaitez réorganiser la disposition), une position par défaut. Ils sont les éléments permettant d’être complètement maître du logiciel. La connaissance de ces outils et leurs fonctionnalités et donc le début de tout pour se perfectionner.

Les principaux outils

Outils de déplacement : Cet outil permet de déplacer l’élément pris en compte dans le calque sélectionné. ( Don’t worry ! Je vous expliquerai par la suite le système de claques).

Outil rectangle de sélection : Il permet de sélectionner un élément (dans le calque sélectionné) avec une forme de rectangle. Appuyer sur Shift pour faire une forme carré.

Cet outil existe aussi en Ellipse (clic droit sur l’outil Outil rectangle de sélection). Appuyer sur shift pour faire une forme en cercle.

Outils Lasso Polygonal : Il permet de tracer votre zone de sélection manuellement (En forme polygonale, autrement dit composée de lignes droites) sur le calque sélectionné.

Outil lasso (clic droit sur Outil Lasso Polygonal) : Permet aussi de tracer une zone de sélection manuellement sans contrainte de forme, sur le calque sélectionné.

L’outil sélection rapide est l’outil de sélection le plus précis de Photoshop, il permet d’augmenter ou de diminuer sa zone de sélection à votre guise, sur votre calque sélectionné.

Avec le « + » on augmente notre zone de sélection, avec le « – » on diminue notre zone, et on peut aussi agrandir ou diminuer notre épaisseur selon si l’on souhaite une sélection plus ou moins grande.

Grâce à cet outil j’ai pu sélectionner uniquement le chapeau.

close
exemple

Outil baguette magique

Cet outil permet de sélectionner une zone définie par le logiciel, sur le calque sélectionné.

150 est la tolérance choisie pour sélectionner entièrement le personnage. (Pour sélectionner le chapeau, une tolérance 60 suffit amplement)

close
Exemple

Outils Recadrage : Il permet de faire comme dans beaucoup d’autres logiciels ou applications de rogner ( recadrer) l’image.

Outil Pipette: Il permet de prendre un échantillon de couleur que l’on a pris avec le curseur sur le calque sélectionné. La couleur apparaîtra ensuite sur le petit carré en bas à gauche.

Outil correcteur localisé : permet de corriger des imperfections, en utilisant les couleurs environnantes sur le calque sélectionné.

Avec cet outil nous allons pouvoir supprimer le bouton de ce petit. Il suffit simplement passer l’outil (rester appuyé sur la souris) sur le bouton et par magie il s’effacera.

close
Exemple

L’outils pièce est aussi très ressemblant,il permet de remplacer une zone que l’on sélectionne par une autre, et toujours le calque sélectionné.

Désole par avance pour cet exemple un peu glauque! Pour cet exemple j’ai dessiner la zone de l’œil et j’ai ensuite glisser cette zone ( restant appuyé sur la souris sur une zone de peau). Et voilà le résultat

close
Exemple

L’outils correcteur (ou encore l’outils tampon de duplication) permet de localiser une zone et la dupliquer dessus.

SI on prend l’exemple d’en haut c’est comme si on collait la peau pour remettre sur la peau un peu rouge. Pour Dupliquer la zone il faut juste faire Alt+ clic.

L’outil Pinceau applique de légers traits colorés. L’outil Crayon permet de tracer des traits au contour net. Ils sont très faciles à utiliser et n’ont pas besoin d’explications particulières. Cependant ils sont très utiles et seront indispensables pour la suite des tutoriels.

Il permet comme son l’indique de gommer ce que l’on souhaite sur le calque sélectionné. Autrement dit-il, il supprime la zone sur laquelle on passe le curseur de notre souris, avec le doigt enfoncé bien-sûr.

Il permet de remplir une zone. Vous pouvez remplir une zone avec la couleur de premier plan ou un motif.

Nous avons remplis cette sélection en noir

close
Exemple

Il permet de faire des dégrader comme son nom l’indique sur le calque sélectionné.

Outil Plume

Il permet de dessiner avec la plus grande précision

Sa maîtrise est assez difficile, un tutoriel sera donc uniquement dédié à cet outil. Cependant c’est un outil incontournable je vous recommande donc de suivre ce tutoriel.

Voici un exemple de tracé

close
Exemple

Il permet d’écrire tout simplement, il est très simple à utiliser et ressemble au logiciel Word qui est incontournable.

permet de créer des formes déjà établies par le logiciel :

L’outil Forme personnalisée est composé de plusieurs formes.

Pour visualiser ces formes, il faut se diriger vers la barre d’au-dessus sur « forme »

Vous aurez ensuite plusieurs formes diverses et variées.

Enfin il ne nous reste plus que l’outil main permettant de déplacer des calques et la loupe permettant de zoomer.

Les « … » sont ici pour réorganiser la barre d’outils si celle-ci ne vous convient pas.

Format Pdf :1.Les outils

Je vous rappelle que ce tuto présente uniquement les outils principaux que vous serez susceptible d’utiliser. Les autres outils sont beaucoup moins utilisés.  Ces acquis sont ne sont donc pas négligeables. Je vous invite maintenant à continuer votre formation : Le système de calque.