Partie 1 – Les outils – Indesign

L’outils le plus simple mais aussi le plus utilisé. Il s’apparente à l’outil de déplacement sur Adobe Photoshop. Il permet de sélectionner un élément (en appuyant dessus) pour le redimensionner (ctrl+T ou l’outil déformation) ou le changer de position.

 

Il permet aussi de sélectionner un élément dit « modifiable » comme les tracés (à la plume), les formes (rectangle triangle etc.) le texte vectorisé afin de pouvoir les modifier directement avec cette outils (cliquer sur les points figurants sur le tracé, c’est ressemblant à des petit carrés).

 

Il vous permet de modifier chaque pages sélectionnés (prenez l’outils, cliqué sur la page en question et  modifié ses dimensions).

Cet outil permet de régler chaque espace entre chaque bloc (et les extrémités de la page)

Cet outil permet comme sur Adobe Photoshop de pouvoir créer du texte et le modifier

Cet outil permet de stocker des images sur les transporteur de contenu (très utile pour bien s’organiser lorsque l’on a deux formats à utiliser). Il suffit de sélectionner l’image que l’on souhaite stocker et le glisser dans l’élément qui apparaît.

Cet outils permet d’importer le contenu mis dans la transporteur directement sur notre plage. On peut ainsi importer du texte, des formes, des images…etc

 

Cet outil est le même que sur Photoshop dont une partie est entièrement réserver à son utilisation je vous conseil de vous attarder un peu sur le sujet si vous n’êtes pas à l’aise avec.

Pour dessiner à la main des formes. Personnellement je l’utilise très peu. Il sera plus utile pour illustrator !

Petite astuce : cliquer 2x sur l’outils pour augmenter la fidélité sur tracé afin d’avoir un trait plus adoucis.

 

Cet outil permet de bien s’organiser sur notre page et de créer « un bloc de réservation » pour un texte ou une image (voir même des formes).

Tout simplement pour créer des formes…  C’est toujours appréciable la simplicité ! Mais ne sous estimé pas cet outils ils vous servira toujours !

Il permet de prendre un échantillon de couleur que l’on a pris avec le curseur sur le calque sélectionné. La couleur apparaîtra ensuite sur le petit carré en bas à gauche.

Il vous permet de couper une forme modifiable sur des point précis préalablement choisi.

Toujours dans la simplicité ces outils portent bien leurs noms, et ils sont très simple d’utilisation !

Les formations

 

2. Bitmap / Pixel

tutur
Written by tutur
See tutur's latest posts

Leave a comment